Méthode selon Zisman

La méthode selon Zisman permet d'analyser la mouillabilité d'un solide en déterminant la tension de surface critique à l'aide de l'angle de contact. Cette méthode permet de calculer la tension de surface qu'un liquide doit avoir pour mouiller complètement un solide.

Données fondamentales

Dans une analyse de Zisman, le cosinus de l'angle de contact θ est représenté par rapport à la tension de surface du liquide approprié. La valeur de la tension de surface extrapolée à cos θ = 1 (angle de contact = 0°) est la tension de surface critique σkrit.

Détermination de la tension de surface critique à l'aide de la méthode de Zisman

Cette valeur est souvent interprétée comme l'énergie de surface du solide. En se basant sur cette équation, l'énergie de surface est souvent déterminée à l'aide d'encres de test. Le liquide qui mouille complètement le solide est analysé à partir d'une série de liquides avec la tension de surface définie.

Cette équation peut cependant, être remise en question, car la nature des interactions entre les phases n'est pas prise en compte. Selon les méthodes de Fowkes et d'Owens, Wendt, Rabel et Kaelble, qui font la différence entre la partie polaire et la partie dispersive de la tension de surface, la valeur σc est en pratique la même que l'énergie de surface uniquement pour des systèmes non polaires.

Bibliographie

W. A. Zisman, Relation of the Equilibrium Contact Angle to Liquid and Solid Consti­tution. Extrait de : Advances in Chemistry 43 (1964), P. 1-51.