Université de l'Alberta

Génie mécanique

Dr Prashant R. Waghmare

« Le partenariat entre iSSELab et KRÜSS à l’Université de l'Alberta a conduit à la création d’un consortium de chercheurs issus de différents contextes dans le domaine des sciences interfaciales. Cette organisation, la première du genre, évaluée à plus d'un million de dollars, a été créée en décembre 2015 en collaboration avec KRÜSS et le laboratoire de science interfaciale et génie des surfaces (interfacial Science and Surface Engineering, iSSELab) sis au sein de l’Institut National de nanotechnologie (National Institute for Nanotechnology, NINT). En dehors des secteurs de l’énergie, du papier et de la pulpe, et de l'industrie brassicole, le SSH – CT de l’Université de l’Alberta développe une base de connaissances, de recherche et d'innovation en plus de la formation de plus d’une quinzaine de professionnels de haute qualité. Le soutien généreux de KRÜSS nous a permis de sécuriser tous les infrastructures nécessaires pour établir le SSH – CT, évalué approximativement à plus de 1,3 millions USD. Cette organisation unique dispose de différents instruments permettant d’effectuer la plupart des mesures nécessaires pour quantifier les propriétés du rapport liquide-liquide et de l'interface liquide-solide à une pression et une température données. »

Cursus du Dr Waghmare

Prashant Waghamare est Professeur Assistant à l’Université de l’Alberta. Il est titulaire d’une licence (B.E.) en génie mécanique de l’Université de Pune et d'une maîtrise technique en génie thermique et des fluides, et détient la médaille d’or de l'Université technologique du Dr Babasaheb Ambedkar, Lonere. Il a travaillé comme associé de recherche pour le centre de recherche atomique Bhabha, à Mumbai et comme membre du personnel de projet au sein du centre de recherche en nanotechnologie et science de l'Institut de technologie indien, à Bombay.

Au cours de son doctorat en génie mécanique à l’Université de l’Alberta, la bourse d'inventivité de l’Alberta dans le domaine de la nanotechnologie, actuellement connue sous le nom de bourse R.R. Gilipin – l'Alberta innove dans les technologies futures, le prix d'étudiant du troisième cycle J. Gordon Kaplan et le prix spécial du doyen de l'Université de l’Alberta lui ont été décernés.