Travail de cohésion

Selon Dupré, le travail de cohésion Wii est le travail effectué par unité de surface fourni par un liquide homogène. Le travail de cohésion s'exprime en J/m2.

Données fondamentales

Comme deux nouvelles surfaces sont produites lorsqu'une quantité de liquide est divisée, le travail d'adhésion est calculé à partir de la tension de surface (qui est définie comme le travail par changement d'unité dans la surface) selon l'équation suivante :

Wii = 2σ
 
De même, le travail de cohésion fait référence au travail qui doit être fourni pour produire des gouttelettes à partir d'un volume de liquide lors de la vaporisation.

Lorsqu'une phase liquide entre en contact avec une deuxième phase liquide ou solide, la tendance à s'étaler (mouillage complet) est donnée par le rapport entre le travail de cohésion par phase et le travail d'adhésion lors du mouillage. Si le travail de cohésion est plus important, le liquide ne se répand pas ; si le travail d'adhésion est plus important, le liquide se répand (voir également le coefficient d'étalement).