Méthode de Ross-Miles

La méthode de Ross-Miles est utilisée pour mesurer le pouvoir moussant des solutions de tensioactifs et la stabilité de la mousse produite, qui est basée sur la mesure de la hauteur. Elle porte le nom de ses auteurs John Ross et Gilbert D. Miles. Plusieurs normes internationales sont inspirées de la méthode, dont ASTM D 1173 est l'une des plus proches de la publication originale et la plus répandue.

Données fondamentales

Dans la procédure suggérée par Ross et Miles, la solution formant de la mousse est présentée dans un récipient collecteur de trempe cylindrique et haut, aux dimensions standard. Un deuxième volume de la même solution est introduit par le dessus à l'aide d'un réservoir également aux dimensions standard. La solution passe par les colonnes et forme de la mousse lors du mélange avec la phase de réception. La hauteur de la mousse est mesurée dès que le réservoir est vide et également au bout d'une, de trois et de cinq minutes.

Les dimensions du collecteur et du réservoir standardisés impliquent une hauteur d'installation de plus d'un mètre. La mesure de la hauteur de la mousse est effectuée uniquement en haut de la colonne de mousse, sans tenir compte du changement de la hauteur de la limite liquide-mousse dû au drainage. Toutefois, des informations supplémentaires sur le drainage peuvent être obtenues en mesurant la limite de mousse supérieure et inférieure.

Bibliographie

ASTM D1173 − 07 (réapprouvée en 2015) : Méthode de test standard pour les propriétés de moussage des agents tensioactifs.
J. Ross, G. D. Miles: An Apparatus for Comparison of Foaming Properties of Soaps and Detergents, Oil & Soap, mai1941, P. 99-102.