Méthode polynomiale

Méthode pour déterminer l'angle de contact dans l'analyse de profil de goutte. Dans la méthode polynomiale, les paramètres d'une fonction polynomiale sont ajustés au contour de la goutte.

Données fondamentales

Contrairement à toutes les autres méthodes de détermination de l'angle de contact (par exemple la méthode du cercle ou la méthode de section conique), aucune supposition n'est faite concernant le profil du contour de la goutte. Dans chaque cas, seule la partie du contour au-dessus des deux points d'intersection avec la ligne de base (points triples) est analysée. Presque tous les profils de contour peuvent être ajustés en modifiant une fonction polynomiale.

L'avantage est une correspondance hautement flexible au contour, même en cas de gouttes asymétriques, par exemple lors de la réalisation de mesures avec une table d'inclinaison ou en mesurant l'angle de contact dynamique avec l'aiguille toujours présente dans la goutte. L'inconvénient est que ces irrégularités dans la zone de contact, par exemple dues à la contamination, ou une ligne de base qui est trop profonde peuvent fausser considérablement la mesure.