Émulsion

Une émulsion est un mélange de substances composé de liquides qui ne sont pas solubles dans l’un dans l’autre et dans lequel aucune limite de phase n’est visible. Dans un même temps, les gouttelettes distribuées d'une phase sont présentes dans une autre phase, où l'une des phases est généralement hydrophobe et l'autre hydrophile. Les tensioactifs, dits émulsifiants, contribuent à la production et à la stabilisation des émulsions. Ils sont d’origine naturelle (comme le lait) ou sont ajoutés au mélange (par ex. dans les cosmétiques).

Formation des émulsions à partir de l'huile et de l'eau après l'ajout de tensioactifs

La capacité d'émulsification décrit la tendance des mélanges à former une émulsion ou l’effort requis pour obtenir une émulsion.

Données fondamentales

Lors de la formation de fines gouttelettes qui sont présentes dans une émulsion, une grande interface est produite entre le volume disponible de la phase émulsifiée et la phase volumique. Le travail nécessaire pour obtenir cela, c'est-à-dire en agitant ou en remuant, correspond à la tension interfaciale. Les tensioactifs réduisent la tension interfaciale et donnent lieu à des gouttelettes plus petites et qui ont moins tendance à s'écouler ensemble (coalescence) lors du mélange.
Les microémulsions, qui se forment spontanément dans certaines conditions (teneur en tensioactifs, teneur en sel, température) et sont stables lorsque les conditions sont maintenues, sont un cas spécial.

Méthodes de mesure

Des mesures de la tension interfaciale sont réalisées afin de déterminer la capacité d'émulsification. Les tensiomètres à capteur de force avec la méthode de l'anneau de Du Noüy ou la méthode de la plaque de Wilhelmy et les tensiomètres à volume de goutte peuvent être utilisés, en fonction de la plage de mesure. Les conditions pour la formation d'une microémulsion sont analysées à l'aide d'un tensiomètre à goutte tournante.