Angle à l'avancée

L'angle à l'avancée entre un liquide et un solide est l'angle de contact qui se produit au cours d'un processus de mouillage, contrairement à l'angle de contact statique qui est mesuré sans changer de zone de contact entre le liquide et le solide. L'angle à l'avancée, tout comme l'angle au retrait, est décrit comme l'angle de contact dynamique.

Données fondamentales

L'angle à l'avancée est généralement préféré à l'angle statique lors de l'analyse des surfaces solides, car il est mesuré sur une surface qui a été récemment mouillée et également à différentes positions qui sont proches les unes des autres. Cela réduit les effets du temps tels que l'évaporation et calcule la moyenne des inhomogénéités locales du solide.

Méthodes

  • Augmentation du volume d'une goutte sessile pendant l'analyse de profil de goutte. Le volume de la goutte est augmenté manuellement ou à l'aide d'un piston motorisé. Pendant ce temps, les images sont enregistrées et évaluées. En pratique, une goutte d'environ 3-5 µL est formée sur la surface du solide à l'aide d'une aiguille de seringue, puis élargie lentement, laissant la pointe dans la goutte. Cela entraîne la migration de l'interface vers l'extérieur.
    Au début, l'angle de contact mesuré n'est pas indépendant de la taille de la goutte, car le contact avec l'aiguille affecte la forme de la goutte. Ce n'est qu'une fois cette étape réalisée que l'angle à l'avancée peut être mesuré avec précision. Instruments : DSA100, DSA30, DSA25

Mesure de l'angle à l'avancée en augmentant le volume de la goutte

  • Mesure de l'angle de contact de Wilhelmy en mesurant la force sur une plaque suspendue à la verticale qui est immergée et retirée pendant la mesure. L'angle au retrait est mesuré en même temps à l'aide de cette méthode. Instruments : K100
  • Analyse du profil d'une goutte qui se déplace sur la surface inclinée d'un solide. Instruments : DSA100 ou DSA30 avec table d'inclinaison