Angle de contact dynamique

L'angle de contact dynamique est l'angle de contact qui se produit au cours du mouillage (angle à l'avancée) ou du démouillage (angle au retrait) d'un solide.

Données fondamentales

L'angle à l'avancée est utilisé en particulier pour analyser des surfaces solides, car l'angle de contact est mesuré sur une surface qui est remouillée de façon répétée et également sur plusieurs positions qui sont très proches l'une de l'autre. Cela réduit les effets du temps tels que l'évaporation et calcule la moyenne des inhomogénéités locales.

L'angle au retrait qui se produit lors du démouillage est généralement plus petit que l'angle à l'avancée. Cette différence, appelée hystérésis, est utilisée comme mesure de la rugosité du solide.

Un critère déterminant dans le choix de l'angle de contact statique et dynamique est le processus de mouillage technique observé. Les processus dynamiques tels que le revêtement sont mieux modélisés grâce aux mesures dynamiques. Les angles de contact statique sont souvent plus appropriés pour évaluer les processus quasi-statiques tels que le liage dans la technologie des semi-conducteurs.

La vitesse choisie pour les mesures dynamiques ne doit pas être trop élevée afin de ne pas fausser la mesure en introduisant l'énergie mécanique. Cependant, elle ne doit pas être trop petite non plus afin d'éviter les effets du temps décrits ci-dessus.

Méthodes

  • Augmentation et réduction du volume d'une goutte sessile pendant l'analyse de profil de goutte
  • Mesure de l'angle de contact de Wilhelmy en mesurant la force sur une plaque immergée à la verticale
  • Analyse du profil d'une goutte qui se déplace sur la surface inclinée d'un solide