• High Pressure Foam Analyzer – HPFA

    High Pressure Foam Analyzer – HPFA

  • Caméra mobile en face avant facilitant l'accès à la cellule haute pression

    Caméra mobile en face avant facilitant l'accès à la cellule haute pression

  • Les liquides peuvent être ajoutés durant l'analyse grâce au Système de Micro Dosage - MDS

    Les liquides peuvent être ajoutés durant l'analyse grâce au Système de Micro Dosage - MDS

High Pressure Foam Analyzer – HPFA

Notre solution innovante d'analyse de mousses dans les réservoirs d'hydrocarbures et de gaz

Notre analyseur de mousses à haute pression High-Pressure Foam Analyzer – HPFA est le seul instrument de mesure au monde permettant l'évaluation simultanée de la quantité et de la structure de mousses liquides sous haute pression. L'instrument propose diverses options permettant d'évaluer le comportement des mousses dans des conditions réelles de la récupération assistée des hydrocarbures (RAH) par injection de mousse ainsi que dans le cadre de la fracturation hydraulique.

Mesure de la hauteur et de la structure de la mousse avec deux caméras

Un flux de gaz est utilisé pour produire la mousse et en parallèle, deux caméras haute résolution enregistrent la hauteur de la mousse et des images de lamelles de mousse. Grâce à l'évaluation des images en temps réel de notre logiciel ADVANCE, l'instrument détermine le pouvoir moussant et la déstructuration de la mousse. En une seule mesure, il capture également le changement du nombre de bulles par zone et la taille absolue de bulles, ainsi que la distribution statistique de la taille de bulles.

Simulation des conditions de pression extrêmes des réservoirs d'hydrocarbures

La cellule de mesure fonctionne à des pressions pouvant aller jusqu'à 350 bars et des températures jusqu'à 120 °C, ce qui permet d'observer le comportement de la mousse dans des conditions de réservoir. Des capteurs transmettent en continu les mesures de la pression et de la température du fluide au logiciel ADVANCE.

Conditions de mousses flexibles

Des frittés aux tailles de pores variées sont disponibles pour la formation de mousse afin que différentes dimensions de lamelles puissent être évaluées. Cette option peut être utilisée pour aborder des conditions de formation de mousse à l'intérieur d'un réservoir particulier ayant une porosité de roche caractéristique. La formation de mousse peut s'effectuer avec de l'air, du dioxyde de carbone ou de l'azote, qui sont des gaz fréquemment utilisés pour les projets de RAH.

Dosage supplémentaire en cours d'expérimentation

Dans quelle mesure une mousse aqueuse reste-t-elle stable lorsqu'elle entre en contact avec une phase huileuse inhibant la mousse ? Le MDS (Mini Dosing System) du HPFA, un système de dosage thermostatable, permet de répondre précisément à cette question. Au cours de l'analyse, tout en maintenant la pression, il est possible d'ajouter tous les liquides requis à la mousse par une entrée située au-dessus ou dans la phase liquide par une entrée située en-dessous. Les effets sur la mousse peuvent être observés en direct et en fonction de l'enregistrement continu des données.

Tâches et applications

  • Injection de gaz accompagnée de mousse
  • Mousse comme fluide de fracturation et fluide de stimulation de fracturation

Méthodes et options de mesures

  • Mesure du pouvoir moussant et de la stabilité des mousses en fonction de la hauteur et du volume de la mousse dans le temps
  • Analyse de la structure de la mousse et de sa variabilité dans le temps en fonction du nombre, de la taille et de la distribution statistique de la taille de bulles de mousse
  • Mesures à des pressions jusqu'à 350 bars et des températures jusqu'à 120 °C
  • Formation de mousse avec divers types de gaz, tels que de l'air, du N2 ou du CO2
  • Option d'ajout de liquides en cours de mesure

    Produits Haute Pression

    Demande d’information

    Trouvez votre application

    Mon application  
    Domaine
    Comportement de la mousse
    Matériau
    Pétrole & gaz
    Tensioactifs