• Peintures

    Peintures

Peintures et vernis liquides

Méthodes scientifiques de la chimie des surfaces pour améliorer le mouillage, la stabilité des dispersions et la prévention de la mousse

La peinture est l'une des substances les plus anciennes fabriquées par l'homme, comme en témoignent les peintures préhistoriques. Aujourd'hui, la chimie de la peinture est largement connue, si bien que la production de peinture considérée au départ comme un art est devenue une science.

Les questions scientifiques sur le bon mouillage et une dispersion stable des pigments ont en partie contribué à cette transition. Dans ce domaine, nos instruments de chimie des surfaces offrent un support essentiel pour la recherche et le développement ainsi que le contrôle qualité des peintures et des vernis dans le monde entier.

Optimiser le comportement de diffusion dans des processus à dynamique faible et élevée

L'étalement des liquides est principalement régulée par la tension superficielle du liquide. En fonction de la manière dont la peinture ou le vernis est appliqué, la tension superficielle statique ou dynamique de la peinture ou du vernis est plus importante.

Pour les peintures appliquées au rouleau et pinceau, la détermination de la tension superficielle statique avec nos instruments optiques ou nos tensiomètres permet d'optimiser l'ajout de tensioactifs pour garantir un bon étalement. En même temps, la caractérisation de l'efficacité du tensioactif à l'aide de la concentration micellaire critique (CMC) garantit une utilisation économique.

La pulvérisation et l'impression sont des processus rapides pour lesquels les informations sur la tension superficielle dynamique sont essentielles pour le mouillage. Nos tensiomètres à pression de bulle utilisent une grande plage de vitesses de formation de la surface pour déterminer la vitesse de migration des tensioactifs dans la solution. Ces informations permettent d'ajuster la tension superficielle du liquide au temps spécifique entre la formation de la goutte et le contact avec la surface.

Évaluation de la stabilité de la dispersion

La tendance des pigments à se disperser ou à former des grumeaux dépend de la relation entre la tension superficielle du liquide et l'énergie de surface de la poudre. Ces mesures sont réalisées par la méthode de Washburn avec nos tensiomètres pour analyser et ainsi prévoir la dispersabilité. Des tests de sédimentation avec les mêmes instruments évaluent le comportement de séparation réel de la dispersion.

Quantification des tendances au moussage

La formation de mousse comme effet secondaire de l'ajout de tensioactif est indésirable, car elle entraîne une baisse de l'adhésion sur le substrat et présente des surfaces rugueuses et inesthétiques. À l'aide de notre Dynamic Foam Analyzer – DFA100 scientifique, le pouvoir moussant et la stabilité de la mousse dans les peintures et vernis peuvent être évalués afin d'optimiser l'utilisation d'agents anti-mousse.

Rapports d'application KRÜSS

AR269 : Investigating the foam-inhibiting effect of antifoaming agents in printing lacquers

Pour éviter les nombreux problèmes de qualité dus à la mousse, des agents anti-mousse sont ajoutés aux encres d'impression et aux vernis aqueux. L'efficacité de deux agents anti-mousse à base de silicone est analysée et comparée en mesurant la hauteur de la mousse en fonction du temps.

AR224 : Dispersibility predictions - Some practical examples

L'énergie de surface de particules de noir de carbone avec différents revêtements et différents plastiques est mesurée. Le degré de capacité de mélange dans la fusion est déterminé dans chaque cas en se basant sur les enthalpies d'adsorption calculées et confirmé par des tests d'agitation.

AR207 : Applications of Sessile-Drop and Pendant-Drop Techniques in Offset Printing Technology

Les solutions de mouillage et les peintures ainsi que les zones imprimantes et non-imprimantes sont caractérisées par rapport à leur tension de surface et leur énergie de surface. L'article explique comment utiliser ces valeurs pour évaluer les matériaux utilisés et contrôler la qualité d'impression.

Demande d’information